Accueil > Agenda > Divers rendez-vous > 31me JOURNE NATIONALE DE LA PSYCHOTHRAPIE INSTITUTIONNELLE

SAMEDI 01 AVRIL 2017, Centre hospitalier Les Murets - 94510 La Queue en Brie

31me JOURNE NATIONALE DE LA PSYCHOTHRAPIE INSTITUTIONNELLE

ART ET FOLIE Enjeux politiques et pratiques soignantes

lundi 23 janvier 2017, par Michel Balat

Argument

Limprieuse ncessit de la libert et de la cration, ont ncessairement partie lie avec lexpression dont lhistoire est consubstantielle celle de la psychiatrie. La problmatique de lexpression occupe dailleurs une place majeure dans notre discipline depuis les annes 1970. Dans le sillage de la psychothrapie institutionnelle, elle a pris tout son lan dtre aussi une nouvelle manire de vivre le lien entre linstitution psychiatrique, le champ social et la dimension culturelle. Les ateliers dexpression, que Jean Oury appelait praticables , proposent des sites ou des scnes o peuvent apparaitre et se dvelopper de vritables partitions, ouvertes sur lespace psychique interne, vritable lieu entre le corporel et la ralisation symbolique, entre lnergie et la reprsentation. Est-ce que la frontire entre normalit et pathologie a une valeur quelconque dans le domaine esthtique ? Plutt que de prtendre cerner les diffrences entre les normaux et les malades mentaux , il faut essayer de saisir ce qui est en question dans la fabrication de quelque chose . J.Oury naffirmait-il pas : cration et schizophrnie, cest la mme chose .

Dailleurs, lorsque la pense psychotique nest pas une coquille vide ou une ritournelle, les grands dlires, quils soient paranoaques ou schizophrniques, peuvent prsenter un caractre plein ou comblant , pour reprendre les termes de Jacques Lacan dans le sminaire quil a consacr aux psychoses. Ce caractre pouvant procurer une jouissance extasie, parfois rotise comme en tmoigne lcrit clbre du prsident Schreber.

Jacques Derrida voquait, propos dArtaud, cette dmiurgie manuelle la fois agressive et rparatrice, meurtrire et amoureuse .

Parviz DENIS